Accueil > Conférence > MixIT 2012

MixIT 2012

MixIT, c’est LA conférence en Rhône-Alpes. Initiée en 2011, les organisateurs remettent le couvert en 2012 et une semaine à peine après DevoxxFR. Le site Web nous a tenu en haleine pendant plusieurs semaines et nous a donné envie de voir ce qui allait s’y passer. Alors, l’édition 2012 aura t elle tenu toutes ses promesses. Éléments de réponse avec mes impressions pas du tout objectives …

Keynote d’ouverture

  • Google Chrome pour Android – Martin Gömer

Cette keynote était ma foi fort intéressante. On a ainsi appris que Google c’était chouette, que Google recrute et que Google vient de publier une béta de Chrome, son navigateur maison, pour Android. Bon, OK pour la dernière version mais quand même … Bref, très belle démonstration mais un peu trop commerciale à mon goût.

  • L’éducation positive – Claire Blondel

Une keynote donnée par une non-informaticienne dans une conférence d’informaticiens, un non sens ? Et bien non. Et Claire a réussi à intéresser toute l’assistance car justement, je pense que son discours ne s’adressait pas à des informaticiens mais plutôt à chaque individu qui se cache derrière un geek. J’ai d’autant plus apprécié cette conférence qu’elle parlait de la stratégie mise en place face à l’échec dans l’école française et que j’ai des enfants qui y sont confrontés chaque jour. Depuis, j’essaye de changer mon regard sur leur erreurs et d’adopter un point de vue en accord avec le contenu de l’exposé. En gros, Claire nous a expliqué que contrairement à d’autres pays, nous pensons que l’erreur, c’est mal, que l’on a pas le droit de se tromper. Claire prend le contrepied de cet état d’esprit et nous explique qu’on a tous à apprendre de nos échecs et que chaque erreur nous fait avancer et forge notre identité d’adulte. Une conférence de laquelle je suis sortir moins bête que quand j’y suis rentré. Je vais tâcher de mettre ces conseils en pratique dans ma vie professionnelle et celle de père …

Expérience des billes rouges Alexis Monville (@alexismonville)
Après avoir lu pas mal d’articles sur le sujet, voilà l’occasion de voir en vrai la mise en oeuvre de ce jeu. Alexis Monville endosse le rôle d’un patron et recrute dans l’assistance. Malheureusement, les nouveaux embauchés n’auront le temps de ne faire que 3 itérations. Cette session a pas mal éclairé ma vison de ce jeu vieux de plus de 30 ans. J’avais du mal à voir comment se déroulait le jeu avec les articles que j’avais lu. J’ai pourtant un petit gout de pas fini. J’ai vraiment l’impression que ce jeu demande à s’installer sur une durée plus importante pour vraiment atteindre son but. Après les 3 itérations, une rapide rétrospective permet de débriefer puis on enchaine avec une discussion plus ouverte qui permet de mettre des mots sur ce qui se passe dans nos sociétés. Une petite phrase retenue au détour des échanges : « le problème, ce n’est pas les individus mais les processus … »

Hibernate Search Emmanuel Bernard (@emmanuelbernard)
Ecouteur régulier des catsCodeurs, je connais la voix si particulière d’Emmanuel. Alors là, le voir en vrai assurer une session, c’est un peu comme un gamin qui verrait son chanteur préféré après avoir écouter tous ses CDs. Emmanuel est là pour nous présenter la nouvelle technologie proposée par Hibernate : Hibernate Search. On a la primeur de cette session car il est là pour la rôder. Je trouve qu’il a plutôt assuré. En gros, Hibernate Search est une implémentation de Lucene intégré à la suite d’outils Hibernate. Cela permet à partir de quelques annotations et 2 ou 3 éléments JSF de créer un moteur de recherche full-text sur les entités gérées par l’entityManager. Emmanuel réussit même à nous faire comprendre en 3 mots et une image ce qu’est le faceting. Pour qui a déjà eu à coder ce genre de fonctionnalités, on voit tout de suite le bénéfice que l’on peut tirer de cet outil. J’attends d’avoir à mettre en oeuvre tout ça dans le cadre d’un projet.

Lightning Talks
Des petites interventions de 5 minutes pendant la pause de midi, voilà ce que nous propose les organisateurs. Le programme a été décidé en fonction des votes des participants à la conférence. Vu que c’est la pause de midi, j’ai écouté d’une oreille distraite les présentations de : Pamela Fox, Alexis Monville, Jérôme Avoustin et Youri Bonnaffé. Désolé pour les autres, j’avais besoin de manger et aussi de voir plein de connaissances qui assistaient à la conférence. Particulièrement apprécié Youri qui nous a expliqué comment il s’est transformé en coach spécialisé en office-staging

Create mobile applications with Phonegap Pamela Fox (@pamelafox)
Présentation incontournable pour moi à qui il arrive de faire des développements sous Android. N’allez pas croire que j’y suis allé pour le joli minois de la demoiselle, pour sa coupe de cheveux improbables ou des ses chaussures … Bref, je m’attendais à une présentation en règle de l’outil PhoneGap. Ben j’ai été déçu, elle a pas du tout parlé de ça. Elle a plutôt présenté sa démarche lorsqu’elle a commencé à créer des applications mobiles et tout son cheminement, ses évaluations de produits avant d’arriver à PhoneGap et les librairies Javascript qu’elle utilise. Elle a ensuite détaillé les méthodes et les outils qu’elle utilise au quotidien pour produire ou exploiter les logs ou encore pour tester ses applications. En définitive, même si ce n’était pas ce à quoi je m’attendais, cette présentation n’était pas dénuée d’intérêt. Et puis j’ai pu révisé mon anglais 😉

ZeroMQ is Magic from the future Pieter Hintjens (@hintjens)
Vu que les middlewares pour la transmission d’informations, j’ai un peu baigné dedans et que j’aime plutôt ça, cette session me paraissait être LA session que je devais écouter attentivement. En fait, j’ai pas appris grand chose sur le produit. Par contre, on a appris beaucoup de choses sur l’orateur et sa conception de l’open source, le travail en équipe et les règles de développements. En gros, la seule règle, c’est qu’il n’y a pas de règles … Pas forcément convaincu mais juste pour le personnage, ça valait le coup.

Keynote de fin Pamela Fox
Bon, ben pour finir la journée, celle que l’équipe nous a présenté comme la star de la journée. Et ben oui, un lightning talk, une conférence et la keynote de fin, elle a été plutôt bien accueillie la miss … Trêve de plaisanterie, une keynote pleine de légèreté en anglais pour finir la journée, c’était pas mal. Elle a commencé par nous montrer que finalement, nous les développeurs, on était pas si nombreux et elle a détaillé les moyens qui étaient à nos dispositions pour faire augmenter ce chiffre. Les exemples donnés concernaient plutôt l’Amérique du Nord en ce qui concerne le e-learning mais on a à peu près compris où elle voulait en finir. Et avant de se quitter, elle nous a mis au défi de former une personne au développement au cours de l’année qui vient. Qui relèvera le challenge ??

Conclusion
MixIT, j’ai assisté à la première édition et j’avais plutôt apprécié. Des speakers de qualité et des sujets qui m’avaient accroché. Du coup, j’attendais la deuxième édition pour voir si l’équipe transformerai l’essai, pour prendre une métaphore sportive. Et force est de reconnaitre qu’ils y sont arrivés les bougres … Plus de monde, des locaux plus grands et plus aérés, des speakers reconnus et toujours de qualité, des français, des étrangers, des hommes, des femmes, des informaticiens, des non-informaticiens, bref toute la diversité de nos métiers de développeurs était réunie. Et puis, quel plaisir de faire des rencontres, de mettre des visages sur des pseudos ou de revoir des personnes rencontrées l’année précédente !!!

En 2013, je serais encore (je pense) là !!!

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :